Hochwald a inauguré la laiterie de l'avenir

Hochwald investit 200 millions d'euros dans l'usine laitière la plus moderne d'Europe

28.06.2022 - Allemagne

Trois ans exactement après le début officiel de la construction, Hochwald a inauguré sa nouvelle usine à Mechernich. De nombreux invités, ainsi que le secrétaire d'État à l'agriculture de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, Dr Heinrich Bottermann, et le secrétaire d'État à l'agriculture de Rhénanie-Palatinat, Andy Becht, étaient présents pour célébrer la remise officielle des clés de l'usine. Hochwald a investi 200 millions d'euros dans le nouveau site, où environ 250 employés transformeront 800 millions de kilogrammes de lait par an en produits laitiers, tels que le lait longue conservation, la crème longue conservation, les milkshakes longue conservation et le lait concentré.

Hochwald

La nouvelle usine de Mechernich a renforcé leur position sur le marché

La production commerciale sur le nouveau site a commencé en janvier et Hochwald a progressivement transféré la production de l'usine d'Erftstadt à Mechernich. L'usine établit de nouvelles normes en termes d'automatisation et de numérisation. Tous les processus sont parfaitement adaptés les uns aux autres et sont largement automatisés et numérisés. L'usine du Hochwald est ainsi la laiterie la plus moderne d'Europe.

"Sous la devise "Avancer avec courage", nous avons défini notre orientation stratégique en fonction des exigences actuelles et futures du marché il y a cinq ans", explique Detlef Latka, PDG de Hochwald. "L'un des éléments essentiels de cette stratégie a été la construction d'une usine hautement efficace et orientée vers l'avenir - précisément ce que nous inaugurons aujourd'hui. Je suis fier de toute l'équipe qui a rendu tout cela possible au cours des dernières années. Mechernich marque le début d'une nouvelle phase de développement pour Hochwald".

Sur son nouveau site, Hochwald traitera environ 800 millions de kilogrammes de lait dans 17 installations d'embouteillage différentes. La croissance future a déjà été prise en compte puisque cette capacité peut être étendue au cours des prochaines années grâce à des installations d'embouteillage supplémentaires, ce qui permet à Hochwald d'offrir de nouvelles possibilités.

Aller de l'avant avec courage

"À bien des égards, l'usine de Mechernich est un projet phare", explique Peter Manderfeld, président de la coopérative Hochwald Milch eG. "Il démontre la détermination et la capacité d'action dont dispose une coopérative. Pour nous, producteurs de lait, il assure la production de lait dans la région et contribue à un bon prix du lait".

Sur le terrain de 21,5 hectares, environ 60 000 mètres carrés de surface ont été créés et les 17 usines d'embouteillage peuvent produire jusqu'à 1,4 milliard d'emballages par an. Ces chiffres démontrent l'ampleur du projet. Le Dr Heinrich Bottermann, secrétaire d'État à l'agriculture de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, estime que : "La Rhénanie-du-Nord-Westphalie est un site idéal pour l'industrie alimentaire. Nous sommes heureux de voir que la nouvelle laiterie contribue à la soutenir. Le lait peut être produit ici de manière très durable et efficace". Andy Becht, secrétaire d'État au ministère de l'économie de Rhénanie-Palatinat, souligne également l'importance de cet investissement pour l'industrie laitière, qui constitue l'épine dorsale de l'agriculture dans les régions de moyenne montagne : "L'industrie laitière dans son ensemble joue un rôle essentiel dans la région de l'Eifel. En préservant et en entretenant de magnifiques paysages culturels, elle crée également les conditions dont dépendent d'autres secteurs, comme le tourisme rural. Mon ministère travaille sans relâche au développement continu d'une production laitière régionale puissante et de haute qualité". Les représentants des deux gouvernements d'État, ainsi que le maire de Mechernich, Peter Schick, ont félicité l'équipe de Peter Manderfeld et Detlef Latka pour la décision de construire l'usine et la mise en œuvre réussie du projet.

De nouveaux processus et davantage d'automatisation

La première pierre a été posée en mai 2019 et maintenant, seulement trois ans plus tard, une usine laitière moderne se dresse dans le champ vert. En expliquant la phase initiale du projet, Thorsten Oberschmidt, COO de Hochwald, a déclaré : " Planifier l'installation en tant que nouvelle construction était à la fois un grand avantage et l'un des principaux défis du projet. Un avantage dans le sens où nous pouvions parfaitement nous représenter les flux de ressources dans les nouveaux bâtiments et un défi car avec un tel investissement, nous voulions évidemment conserver une certaine flexibilité pour les développements futurs du marché".

Le résultat est clair, comme ont pu le confirmer les 200 invités de la cérémonie d'inauguration. Lors de la visite de l'usine, les visiteurs ont été impressionnés par la conception et l'organisation de la production. Grâce à un contrôle numérique et à des procédures efficaces, le lait est traité de la livraison à l'expédition par plus de 1 200 des 2 300 coopératives laitières du groupe Hochwald.

La nouvelle usine de Mechernich en chiffres :

Montant de l'investissement : 200 millions d'euros
Capacité de traitement : jusqu'à 800 millions de kg de lait
Nombre d'employés : 250
Nombre de fournisseurs de lait : 1 200, total 2 300
Superficie totale : 2 21,5 hectares
Usines d'embouteillage : actuellement 17, avec la possibilité d'en ouvrir d'autres
Entrepôt à hauts rayonnages : 50 000 places
Production propre d'électricité par cogén

Note: Cet article a été traduit à l'aide d'un système informatique sans intervention humaine. LUMITOS propose ces traductions automatiques pour présenter un plus large éventail d'actualités. Comme cet article a été traduit avec traduction automatique, il est possible qu'il contienne des erreurs de vocabulaire, de syntaxe ou de grammaire. L'article original dans Anglais peut être trouvé ici.

Autres actualités du département production

Actualités les plus lues

Plus actualités de nos autres portails

L'IA transforme le secteur de l'alimentation et des boissons